Épisode 1: Trouver son logement - Vivre sa première année de droit hors du nid familial

 

Pour beaucoup, la première année de droit rime aussi avec première année hors du cocon familial ! Alors pour bien préparer ton grand départ, l’équipe JurisLogic va te donner tout au long de l’année une série d’articles sur la gestion de cette année particulière. Commençons de suite avec la recherche du logement idéal ! 

 

1/ Vivre hors du nid mais avec qui ? 

 

Avant de te mettre à la recherche éperdue d’un logement, commence déjà par identifier quel type de logement te conviendra le mieux. En effet, il y a une multiplicité d’alternatives, tu peux vivre chez des proches, chez l’habitant, en couple, en colocation ou encore seul ! 

Pour identifier la structure qui te correspond le mieux, apprends déjà à te connaître ! Vas-tu te concentrer avec tes amis ? Seras-tu assez mature pour vivre seul ? Auras-tu assez d’indépendance chez tes proches ? Toutes ces questions doivent être posées en amont. 

En effet, la transition entre le secondaire et les études supérieures est une grande étape, tu vas sans doute changer de cercles amicaux en rencontrant de nouvelles personnes. Alors ton relationnel sera mis à rude épreuve

Si tu souhaites faire une colocation, il faut avant tout que tu recherches des personnes qui peuvent correspondre à tes objectifs. Ce n’est pas forcément une bonne idée de vivre avec ses meilleurs amis, car s’amuser, c’est bien, mais réussir son année, c’est mieux. Il y a une grande différence entre supporter son ami une semaine en vacances et vivre avec lui toute une année. Lorsqu’on est avec une personne qu’on apprécie, il est d’autant plus difficile de s’exprimer en cas de différends, expliciter les points qui fâchent sans blesser l’autre, c’est tout un art. Vivre en colocation peut être une bonne alternative, mais il faut choisir les bonnes personnes, quitte à choisir des personnes qu’on ne connais pas! 

De même, vivre chez ses proches peut être une alternative efficace tant sur le plan économique que psychologique. Cette première année sera endurante, avoir l’aide des membres de ta famille dans tes moments de doute peut être bénéfique. Mais toutefois, attention, cette bonne idée peut aussi être néfaste pour toi. L’altruisme des personnes qui te tendent la main peut aussi devenir un poids. Auras-tu l’indépendance suffisante pour vivre ta vie estudiantine comme tu le souhaites ? Ne te censureras-tu pas en te sentant redevable ? Les études supérieures ne sont pas uniquement un cap intellectuel, c’est aussi l’opportunité pour mûrir. 

Enfin vivre seul est un grand pas. Tu devras gérer la gestion de ton foyer ! Arriveras-tu à t’occuper de ton quotidien ? Soyons honnête, on apprend sur le tas pour le ménage, la nourriture, etc donc pas de soucis à se faire, tout s’apprend. Toutefois, si tu as été habitué à vivre en communauté avec de bruits, de mouvements, ce peut être un choc. Alors demande-toi si tu arriveras à supporter mentalement la solitude

 

2/ Prévois ton budget 

 

Une fois que tu as identifié le type de logement qui te correspond, identifie maintenant ton budget ! Car qui dit budget, dit surface, emplacement et charges ! Le loyer dépend de plusieurs variables alors identifie tes priorités. 

 

La surface 

 

Dans les grandes villes, les loyers peuvent vite devenir exorbitants alors il est bien possible que tu tombes sur des 9 m2 pour 700€… Mais demandes toi avant d’accepter ce type de logement est-ce que tu pourras vivre dedans ? Car évidemment, avec la concurrence et l’excitation, ton choix risque d’être biaisé. D’une part, petite surface rime avec organisation ! D’autre part, un logement étroit incite à passer plus de temps dehors, et ainsi, à dépenser davantage ! 

 

L’emplacement 

 

Pour l’emplacement, tout le monde souhaiterait être au plus près de son établissement, mais en fonction des villes, les situations des facultés peuvent être très différentes. 

Si ta faculté se trouve excentrée de la ville, demande toi déjà s’il se trouve dans un quartier dynamique. En effet, être près de sa fac peut être intéressant (surtout pour ton sommeil) mais s’il te condamne à rester dans un lieu isolé, est-ce vraiment la peine ? 

De même, s’éloigner de sa faculté et de son campus peut être une bonne alternative pour certains, rester dans le même quartier H24 peut avoir ses limites. Le temps de transport est une transition, aussi mentale, entre les études et son chez-soi. 

Aussi, tu peux, par exemple, t’éloigner du centre-ville tout en restant sur la même ligne de transport pour accéder à ton campus. En t’approchant de quartiers plus populaires, tu gagneras en surface, mais aussi en niveau de vie. Faire ses courses dans les supérettes ou dans un centre commercial, ça n’a pas le même prix. 

 

Le logement 

 

Il ne faut pas oublier qu’en louant un appartement, il y a un tas de dépenses qui s’accumule. Plus que le premier loyer, il y a aussi le dépôt de garantie, les frais d’agence, l’assurance habitation, l’ameublement, … 

Et puis une fois dans le logement, d’autres dépenses s’ajouteront à la liste. Si tu te trouves dans une résidence, tu as de la chance, beaucoup de paperasse sera débarrasser, sinon pour les autres il faut penser aux montants des charges, à l’électricité, à l’internet, à la taxe d’habitation, etc. 

! Et gare aux frais EDF ! En effet, certains logements sont très mal isolés alors tu risques de te retrouver avec une facture de 500€ en sortant du logement ! Fais le nécessaire pour réduire ces frais et fais attention au logement que tu vas louer (double vitrage, chauffage, etc) ! 

 

3/ Recherche l’appartement de tes rêves

 

Outre les résidences étudiante proposée par le CROUS, il existe aussi des résidences étudiantes privées qui peuvent être une alternative. Elles ne sont pas forcément moins chère que certains studios, mais il est généralement compris certaines charges (électricités, internet, etc). 

Sinon, il existe une multitude de sites et d’application qui te permettront de rechercher l’appartement qui te faut. 

Par exemple, Loueragile est une plate-forme qui t’envoie toutes les annonces qui correspondent à tes attentes en regroupant les annonces de divers site internet. De même, il y a les incontournables PAP, Se loger, Leboncoin, etc

Sinon, n’hésite pas à aller sur les groupes Facebook comme « Location appartement Paris » ou « Plan coloc », etc. Tu te feras une idée du prix de l’immobilier dans le quartier que tu cherches puis tu pourras directement discuter avec les précédents locataires ou colocataires. Aussi, tu peux rejoindre des groupes de ta fac où tu pourras poster une annonce de recherche d’appartement ! En effet, la faculté c’est aussi un va-et-vient, certains lâchent leur logement quand ils partent en stage ou finissent leur étude, alors demander de l’aide sur un forum où se trouve des étudiants de ta faculté peut être LE bon plan ! 

 

4/ Conseil malin 

 

Et enfin, n’hésite pas à mettre en avant le fait que tu sois en étude de droit dans ton dossier ! Je te promets, les propriétaires et les agents immobiliers soulèvent souvent ce détail et font souvent confiance aux étudiants sérieux ;) 

 

À très vite sur JurisLogic,

Juridiquement 

 

Lucie 

Close

50%

Fait le choix de la simplicité

Les JurisMinutes dirèctement dans ta boîte mail dès qu'il y a du nouveaux qui pourrait t'intéresser. Tu gagnes du temps et de la connaissance !